12/11/2017

Réflexions intéressantes, de Jemi Bayart, lues ce 11/11/2017, dans mon courrier,... :

Rfog Romain

17 h ·
 

Réflexions intéressantes, de Jemi Bayart, lues ce 11/11/2017, dans mon courrier,... :

Horrible crime commis par des salariés en grande surface: vol d'une banane par un homme qui souffrait d'hypoglycémie - vol de deux "baguettes" de pain (date périmée). Dans les deux cas, les directions de cette grande chaîne d'hypermarché ont sévi, guidés par le mépris envers ces employés...

France 5 10/11/17 - 19h30: photo (de famille) de D.S.K. entouré de ses proches, dont de jeunes loups. Qui fait dire à l'animateur de cette émission: "les hommes de D.S.K. sont aujourd'hui des proches (très proches) de M. Macron". Autrement dit, sous de jeunes enveloppes, ce sont les mêmes idées, la même politique en faveur d'une caste; certes, sur le plan personnel, ces gens-là sont bourrés d'ambition, la preuve...

-La différence de salaire homme/femme s'accroit chaque année. Le gouvernement peut-il remédier à cette situation inadmissible? Oui! Le fait-il? Non, et les années passent. Il en est ainsi des viols, des suicides de paysans, de salariés, de médecins d'hôpitaux, de policiers, de prisonniers.., de la fraude fiscale, des "paradis fiscaux" même en cette Europe, et ainsi de suite...

-Théo, le robot en ambulatoire. Remplacement des humains qui ont un cerveau, un cœur, par des machines rentables. Là-aussi, qui décide? Ceux au pouvoir...

-Le pape François n'hésite pas à critiquer les outils informatiques et en particulier l'usage intensif du smartphone qui détruit la cellule familiale. Il a parfaitement raison. Selon moi, il devrait également s'attaquer à l'ouverture des grands magasins le dimanche qui au fil de ces dernières années est aujourd'hui entré dans les mœurs.

-"Mort pour la france": Brusque sursaut de conscience à l'écoute de cette forme d'éloge ce 11 novembre. Je verrais plutôt, m'arrêtant à ces dernières guerres: "mort pour le profit des marchands d'armes". Eh oui! Et pourtant, s'ils avaient été conscients de leur mort très prochaine, les soldats n'auraient pas admis ce "slogan" consolateur. Car enfin, en exemple, j'ai assisté à des cérémonies funèbres en Algérie où étaient alignés les cercueils de camarades morts en embuscade. Étaient-ils morts pour la france ou en vérité pour combattre des gens qui voulaient leur indépendance dans ce "département" français où les autochtones n'étaient pas traités comme il se doit. Les soldats allemands étaient-ils morts pour l'Allemagne ou pour des êtres maléfiques soutenus par la grande industrie...

11:30 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.