03/09/2015

L'outil médiatique.

Les médias “neutres” et “indépendants” du capitalisme sont bien au courant des tous ces forfaits, de ces crimes, de ces massacres, de la misère, de l’ esclavage, des pillages, ... dont les puissances ricano-otano-occidentales sont à l’ origine (colonialisme, guerres déclarées ou fomentées, fascisme, tyrannies entretenues, ...). Ils ne réagissent que lorsqu’ un “scoop” (sic) se propagent avec ou sans eux et qu’ il devient impossible de se taire, ...
RoRo
 
From: jemi.bayart
Sent: Thursday, September 3, 2015 10:08 AM
 
Subject: L'outil médiatique.
 
Ces médias qui jouent avec les sentiments. Ainsi, la terrible image de l'enfant rejeté par la mer sur une plage passe en boucle.
Ce dont ces "machines" missionnées ne parlent pas, ce sont les milliers, dizaines milliers, voire plus, de victimes civiles et militaires des guerres coloniales, ces massacres de civils par les drones ou autres avions.
Ces médias se gardent de publier les images de pauvres enfants palestiniens déchiquetés par  bombes israéliennes.
Pour exécuter un ennemi, qu'importe les "dégâts collatéraux"

Me revient en mémoire la réflexion de ce soldat allemand qui venait de violer une brave paysanne dans l'excellent film "la jument verte".
Sa réflexion: "Que foulez-fous, Madame, c'est la guerre"

Ce sont les "affaires" qui guident les pseudo représentants des nations dans leurs œuvres, en réalité au profit de l'oligarchie financière: commerce des armes, exploitation des richesses des pays "conquis"et démantelés, exploitation d'une main-d’œuvre à bon marché.
Sur ce dernier point, l'immigration massive en france, c'est bon pour le F.N.
 
Nos "élites" qui ne représentent que les soumis, feignent d'être troublés par la montée du FN...
Je ne fais pas d'amalgame, mais il n'y a pas si longtemps, la grande bourgeoisie française, à part quelques familles patriotes, n'a pas eu à se plaindre de l'extrême-droite au pouvoir, loin s'en faut. "Plutôt le fascisme que le communisme"

Quant à cette photo, elle fera pleurer dans les chaumières. Ces mêmes médias ne relatent pas les terribles conséquences des "Coup d'État" en Amérique Latine et ailleurs, ni les forfaits meurtriers commis par des paramilitaires en ces républiques bananières: Mexique, Honduras, Colombie où des horribles mercenaires massacraient par dizaines des paysans, des syndicalistes.
jmb

21:52 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Commentaires

Il y a cette dimension de l'émigrationnisme "débridée" à encourager pour l'Europe en tant que bienfait (chef de file BHL), mais il y a beaucoup plus précis dans l'immédiat à travers la manipulation de la photo de ce pauvre petit garçon : c'est la Syrie qui est directement visée, avec toujours le même projet de départ de son morcellement sur base confessionnelle et de la fameuse "neutralisation" de Bachar. On souhaite encourager la fuite des cerveaux et des classes éduquées, des chrétiens et surtout des jeunes en âge de combattre dans l'armée !! Pour moi, c'est un complément à la guerre contre la Syrie (et bien sûr, toujours BHL applaudit...).

Écrit par : Marie-Christine Mouranche | 04/09/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.