02/03/2015

brève - France culture: Boris Nemtsov, Avijit Roy : ces dissiden ts qu'on tue

 
 
From: jemi.bayart
Sent: Monday, March 2, 2015 8:14 PM
 
Subject: brève - france culture: Boris Nemtsov, Avijit Roy : ces dissidents qu'on tue
 
http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=5006847
Un être humain a été froidement assassiné en Russie.
Ce matin, dame Caroline Fourest -qui "officie" à france culture et autres médias a consacré 4 minutes 30 à Boris Nemtsov et 48 secondes exactement à Avijit Roy.
"L'écrivain et blogueur Avijit Roy a été sauvagement assassiné en plein Dacca. Son tort : publier des livres, défendre les droits de l'homme et critiquer les extrémistes."
http://www.courrierinternational.com/article/2015/02/27/a...
Dame Fourest n'a consacré que 48 secondes à cet homme. Honte à elle.

Dans l'ensemble, les médias français désignent, en quelque sorte, le coupable...
La question que l'on doit se poser: A qui profite le crime..? Certainement pas au président russe ...

C'est un peu gros. Cet opposant, assassiné par une arme de poing, de ces armes qui équipent la police, l'armée et... proche du Kremlin (les médias français et leur cohorte de "spécialistes insistent sur ce fait et le répètent en boucle).

Certes, Madame Fourest est engagée politiquement, mais il y a des limites qu'elle franchit allègrement avec la bénédiction de ses maîtres, d'où, bonne poursuite dans sa carrière sur les ondes.

D'une part, concernant l'assassinat de B. Nemtsov, on retient de ses déclarations: "ce n'est pas la première fois qu'on tue un opposant en Russie - marée humaine - la guerre de Poutine - Kasparov: le vol MH 17 abattu en plein ciel - comme toujours, le Kremlin accusera l'opposition, la CIA - comme si la CIA, l'Europe ou l'Ukraine avait intérêt de s'inspirer des méthode du FSB (*) - Cela ne permet pas d'affirmer que le président russe a commandité ce meurtre, rien ne le prouve et rien ne le prouvera jamais car l'essentiel des preuves réside dans les mains du Kremlin - Boris Nemtsov peut avoir été tué sur ordre direct du président russe (**), prudente, elle ajoute: "comme sur la consigne d'un oligarque du régime (donc poutinien), par des nationalistes excités (poutiniens, peut-être), par la propagande d'État (poutinienne), ou par des hommes de mains (commandités par qui ???). Cela fait beaucoup contre ce président.

En aucun cas ne lui vient à l'esprit que cet homme aurait pu être assassiné  par les siens au nom de la cause.

(*) Mme Fourest devrait, elle, "s'inspirer", à travers des documentaires diffusés sur Arte ou france 5, des méthodes de la CIA, condamnés par d'authentiques anciens dirigeants de cette institution... Mais, engagée politiquement à ce point -et elle n'est pas la seule à se sentir chez elle en nos chers médias "publics"- il n'y a pas à attendre d'objectivité chez ce genre de personnage.
https://www.youtube.com/watch?v=s8zqwmRJGnU
(**) sous-entendu, peut-être, mais déclaration sur une radio publique qui mériterait selon moi, à défaut de poursuites judiciaires, un sévère rappel à l'ordre...
Cette Dame ou consorts a-t-elle tenu ce type de propos, pour ne pas dire d'attaques contre différents chefs d'États suite à la mort de Milosévic, Yasser Arafat, des 40 étudiants mexicains, du N° 2 des Farc, et même de Saddam Hussein, Kadafi...
Pour la france: De Broglie, Boulin, Edern Hallier, Beregovoy, quoique ces derniers ont peut-être été emporté par une mort naturelle...

Manipulation de l'opinion publique..?

Ce ne serait pas la première fois qu'au nom d'une cause, des êtres humains sont sacrifiés.
"L'
opération Northwoods est un projet d'opérations militaires clandestines sous fausse bannière destinées à manipuler l'opinion publique. Il s'agissait de blesser ou tuer des citoyens américains pour ensuite accuser les Cubains et envahir leur pays.
Conçu par des chefs de l'état-major américain de leur propre initiative, ce projet d'opération fut proposé à l'exécutif américain en 1962 (Administration Kennedy), qui le rejeta. Il ne fut jamais mis à exécution.
L'opération consistait, dans le contexte de la guerre froide, en l'organisation d'une série d'actions d'intoxications pour justifier aux yeux de l'opinion américaine une intervention militaire contre Cuba et obtenir l'appui diplomatique, voire militaire, des nations occidentales, le Royaume-Uni en particulier1. La commission d'attentats sur des cibles situées aux États-Unis par les forces armées américaines elles-mêmes de manière à en imputer la responsabilité au régime cubain, était envisagée." wikipédia

Ne pas accepter "l'info" sans réfléchir...

Bien belle photo et geste de douceur d'un homme, cet homme qui a entraîné son peuple et le monde -pourrait-on dire- dans la plus grande catastrophe du siècle dernier...
La manipulation de l'opinion publique, son cher Goebbels connaissait.


BANGLADESHAssassinat d'Avijit Roy : la liberté d'expression tuée à coups de machette

L'écrivain et blogueur Avijit Roy a été sauvagement assassiné en plein Dacca. Son tort : publier des livres, défendre les droits de l'homme et critiquer les extrémistes.
Le blogueur Avijit et sa femme, Rafida Ahmed Bonna - YouTubeLe blogueur Avijit et sa femme, Rafida Ahmed Bonna - YouTube
Le 26 février, l'écrivain et blogueur Avijit Roy et sa femme, la blogueuse Rafida Ahmed Bonna, étaient dans les rues de Dacca, la capitale du Bangladesh. Ils étaient venus dans leur pays d'origine depuis les Etats-Unis, où ils vivent et dont ils ont pris la nationalité, pour assister à un salon du livre local où deux ouvrages de Roy étaient présentés. Des individus se sont jetés sur le couple avec des machettes et ont assassiné Avijit Roy et grièvement blessé sa femme. 

Le 
Dhaka Tribune précise que l'identité des agresseurs n'est pas encore connue mais que tout laisse à penser qu'il s'agit d'intégristes islamistes. En 2014, Roy avait en effet reçu des menaces de mort de la part d'intégristes de la Jamaat-e-Islami qui l'accusaient de blasphème et lui prédisaient le même sort que celui du blogueur Thaba Baba, tué aussi à coups de machette en 2013. Certains de ses ouvrages sur la science, la philosophie et les droits de l'homme avaient alors été retirés de la vente. 

Une veillée devrait avoir lieu dans la capitale du Bangladesh en hommage à Roy.



22:04 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.