15/08/2011

[alerte_otan] Twitter & C° accélérateurs du changement politique, social et économique...

 
----- Original Message -----
 
Sent: Wednesday, August 10, 2011 11:16 PM
Subject: [alerte_otan] Twitter & C° accélérateurs du changement politique, social et économique...
 
 

« Les manifestations en Égypte et en Iran, alimentées par Facebook, Twitter et YouTube reflètent la puissance des technologies de connexion en tant qu'accélérateurs du changement politique, social et économique », Hilary Clinton, février 2011
 
Emeutes à Londres : Twitter, bouc émissaire ?
http://www.europe1.fr/International/Emeutes-a-Londres-Twi...

Les réseaux sociaux ont été accusés de servir de relais aux émeutiers.
 
Encensés lors du Printemps arabe, les réseaux sociaux sont aujourd'hui pointés du doigt outre-Manche. Très actifs dès le début des émeutes , les médias sociaux comme Twitter sont en effet accusés d'attiser la violence. Et pour décourager les émeutiers, la police suit les réseaux sociaux, qui d'après elle, servent de relais aux assaillants.
 
Arrêtés pour avoir tweeté ?

Steve Kavanagh, l'un des commissaires adjoints de la police londonienne a même prévenu lundi que les utilisateurs de Twitter pourraient être arrêtés pour incitation à la violence lors des émeutes de Tottenham. "Les réseaux sociaux et d'autres méthodes ont été utilisés aux fins d'organiser ces niveaux de cupidité et de la criminalité", a-t-il accusé.
 
Un point de vue partagé par certains journaux britanniques comme TheDaily Mail , qui estiment que les réseaux sociaux ont joué un rôle de premier plan dans l'organisation des émeutiers. [...]
 
++++++
 
 
 
L'Otan a lancé mardi matin les raids aériens "les plus violents" sur la capitale libyenne depuis que l'alliance militaire a lancé l'opération en Libye en mars, a constaté un correspondant de Xinhua su place.
 
On pouvait entendre des explosions presque partout et les habitants ont dû s'enfuir, a rapporté le correspondant.
 
Le journaliste a aussi vu des ambulances et des pompiers se rendre en toute hâte à un endroit situé à moins de 20 km du centre-ville de Tripoli, qui avait été déjà bombardé par l'Otan il y a quelques jours.
__._,_.___
 
__,_._,___

22:16 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.