08/02/2011

eh oui déjà en 2008!

 
Note de RoRo: en FRANCE, comme en BELGIQUE, on nous dit que les caisses sont vides...  Pas pour tout le monde.
Comme à Tunis et au Caire, il faut virer tous ceux-là ... Il est grand temps !
 
 
 
 
 
From: jemi
Sent: Tuesday, February 08, 2011 7:18 PM
To: destinataires inconnus:
Subject: eh oui déjà en 2008!
 

Déjà en 2008...
Les caisses sont vides..? Mais non! Ce n'est pas possible...
Les mauvaises langues parleront de népotisme.
M.A.M défendue par son premier ministre, mais selon la presse, M. Fillon lui aussi, se trouverait dans le même cas que la MINISTRE M.A.M.
Donc, qui va le défendre?
"Trois ministres, Roselyne Bachelot, Henri de Raincourt et Michèle Alliot-Marie admettent toucher leur "allocation vieillesse" de parlementaire en même temps que leur traitement ministériel d'environ 14.000 euros mensuels. Selon le tableau dressé par l'association Sauvegarde retraites, après 15 ans au Palais-Bourbon, la pension est de 4.649 euros par mois, 5.811 après 20 ans, 6.198 (retraite à taux plein) après 22,5 ans."
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/201006...

-Après les affaires d'argent: vente de domaine public, vaccins, médicaments mortels autorisés depuis plus de 10 ans, cession de joyaux hyper-rentables au privé, etc, etc... Une page ne suffirait pas.
Les gogos se réveilleront-ils? Endormis comme la grenouille cuite à petit feu, il n'y a pas d'autre comparaison.

Nota: Au fait, pas de voitures incendiées, ni de pauvres gens morts lors de la dernière vague de froid...
Enfin, une société qui protège ses citoyens...
jmb


inter • actu

Lesechos.fr • Le 03 avril 2008

Controverse sur la nomination de Marc-Olivier Strauss-Kahn auprès de la Fed

Le frère cadet du directeur général du FMI a été nommé "représentant en Amérique de la Banque de France, localisé comme Visiting Senior Adviser au Federal reserve Board à Washington". La Banque de France conteste les affirmations du "Parisien" sur les conditions financières de cette nomination 

La Banque de France a confirmé la nomination de Marc-Olivier Strauss-Kahn, le frère de DSK, auprès de la Réserve fédérale américaine à Washington, mais a contesté les affirmations du journal Le Parisien sur les conditions financières.

Marc-Olivier Strauss-Kahn, frère cadet du directeur général du Fonds monétaire international (FMI), a été nommé le 14 mars "représentant en Amérique de la Banque de France, localisé comme Visiting Senior Adviser au Federal reserve Board à Washington". Auparavant, Marc-Olivier Strauss-Kahn était l'un des dirigeants de la Banque de France, avec le titre de directeur général des études et des relations internationales.

Jeudi, sous le titre "Le parachutage doré du frère de DSK à Washington", Le Parisien a affirmé qu'il recevrait un salaire de base de 250.000 dollars (160.000 euros) par an, assorti d'une "indemnité d'expatriation" de 150.000 euros, plus des "frais de représentation" de 50.000 euros par an. Le tout net d'impôt.

La Banque de France a rapidement réagi, assurant que les "conditions ne correspondent pas à celles évoquées dans l'article du Parisien : en particulier, le salaire de base et l'indemnité d'expatriation sont nettement inférieurs à ceux avancés". "En outre, les revenus ne sont pas nets d'impôts et les frais de représentation ne sont remboursés que sur justificatifs", ajoute l'institution.

Le journal indique aussi que Marc-Olivier Strauss-Kahn va être nommé parallèlement, à la mi-avril, administrateur à la Banque interaméricaine de développement (BID), pour une prise de fonction à l'automne 2008. La BID, basée à Washington, est chargée notamment d'accorder des prêts aux pays d'Amérique Latine et des Caraïbes. En tant qu'actionnaire, la France y dispose d'un siège par rotation avec d'autres pays européens.

La Banque de France s'est refusée à tout commentaire sur cette éventuelle nomination, qui relève du gouvernement. Sur la nomination à la Fed, elle souligne que "comme la plupart des banques centrales des pays du G7, en particulier la Bundesbank et la Banque d'Italie, la Banque de France a souhaité disposer d'une représentation de haut niveau en Amérique du Nord".

La BdF dispose déjà d'un représentant "junior" auprès de la Fed, ainsi que d'autres grandes banques centrales dans le monde. M. Strauss-Kahn "devra renforcer les liens avec la Federal Reserve américaine, notamment en matière de fonctionnement des marchés, développer les relations dans le domaine de la recherche économique et monétaire".

(Source AFP)

 

 

 

Sent: Tuesday, February 08, 2011 7:38 PM
To:
Subject: Communiqué / Les députés genevois s'offrent des millions !
 

Aux médias du canton,

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DU PARTI COMMUNISTE GENEVOIS

Les députés genevois s'offrent des millions !

Le 26 janvier dernier, le Grand-Conseil genevois a adopté par 54 voix (MCG et Entente) contre 38 (Verts, PS et UDC) la loi modifiant la loi sur l'exercice des droits politiques (A 5 05), qui prévoit un nouveau financement public des partis politiques représentés au Parlement cantonal.

Ainsi, avec cette modification proposée par le MCG, chaque parti représenté au Grand-Conseil recevra désormais 100'000 CHF par an ainsi que 7'000 CHF par député et par an.

Une législature durant quatre ans, le calcul du montant des cadeaux que se sont octroyés les députés est vite fait :

Le Parti libéral (20 élus) touchera 960'000 CHF par législature. Le MCG et Les Verts (17 élus) 876'000 CHF...

Au total, cette nouvelle disposition légale coûtera 5'600'000 CHF par législature au contribuable !

Lors de la même séance, le Grand-Conseil refusait le principe du plafonnement des frais de campagne, qui est pourtant essentiel si l'on veut améliorer notre démocratie en réduisant les inégalités de moyens entre les partis populaires et ceux liés à l'économie et à la finance, inégalités qui biaisent systématiquement les élections et votations (cf. campagnes à coup de millions de l'UDC).

 

Contact : Laurent Tettamanti (078 940 59 61)

 

19:50 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.