18/09/2009

16/09/2009: La CIA de nouveau mise en accusation ...

From: "Agence Cubaine D´Information" <frenchnews@ain.cu>
Sent: Wednesday, September 16, 2009 10:02 PM
To: "Frances List Member" <roger.romain@skynet.be>
Subject: ACN La CIA de nouveau mise en accusation

La CIA de nouveau mise en accusation
(Néstor Núñez)

L´Agence Centrale d´Intelligence des États-Unis (CIA) pèse lourd sur les épaules de ceux qui tentent de modifier son apparence et de faire oublier le visage interventionniste et agressif qu´on lui connait trop bien, même si, dans la pratique, les tendances principales des politiques des administrations successives se maintiennent.
Par exemple on vient d´être informés de l´existence d´un plan de création de commandos et de groupes spéciaux qui recevraient la mission de tuer des chefs terroristes en différents points de notre planète.
Le nouveau chef de la CIA, Léon Panetta n´était pas au courant,  pas plus que les congressistes qui, d´habitude, sont informés des questions d´intelligence. L´ex-vice-président Dick Cheney avait donné l´ordre d´enterrer toutes les données relatives à ce projet, afin que les connaissent seulement quelques personnes.
Bien entendu, les protestations de certaines des personnalités politiques qui en ont eu vent ne portaient pas sur la nature de ce projet de création d´un groupe spécialisé dans l´assassinat, mais seulement sur le fait que tout ait été cuisiné à leur insu, sans qu´ils aient été consultés.
Rappelons que, depuis plusieurs dizaines d´années, la CIA a fait de la chasse aux opposants une de ses spécialités.
Il existe un autre thème délicat, celui de l´application de tortures aux « combattants ennemis », c´est à dire aux prisonniers faits durant la croisade anti-terroriste entreprise par George W. Bush.
On dit que la CIA contrôlait une bonne partie des
interrogatoires et qu´elle avait encouragé  les membres de son personnel à appliquer des méthodes violentes pour parvenir à obtenir des informations sensibles. Un manuel d´instructions sur le sujet avait été distribué.
On fait référence à des instructions détaillées sur la manière de procéder pour mener les prisonnier au bord de l´asphyxie, pour les blesser avec certains instruments, pour les menacer de vengeance contre
des membres de leurs familles ou encore pour les affoler par la production de bruits difficiles à identifier ou l´impossibilité de se rendre compte de l´alternances des jours et des nuits, tout cela sous la surveillance d´un soi-disant médecin capable d´indiquer les limites à ne
pas dépasser pour éviter le décès du prisonnier.
Là encore, le rôle de Cheney est encore cité. En fin de compte, c´est bien lui qui a donné le feu vert à un bon nombre de ces pratiques brutales. C´est également lui qui a prononcé la célèbre petite phrase selon laquelle c´est ce genre de méthode « qui a permis de sauver de
nombreuses vies de citoyens nord-américains après le 11 septembre 2001 ».
Jusqu´où Washington est-il disposé à soulever le couvercle du chaudron dans lequel tout cela a été cuisiné et à permettre ainsi que le fumet du ragout se répande dans le monde entier?
 

Título en español
 De nuevo la CIA en el banquillo..
.

20:54 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : romain, courcelles, histoire, usa, democratie, cia, capitalisme, liberte, presse, medias, television, silence, imperialisme | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.